HISTORIQUE







2013
Le réveil de la « Belle endormie »

L’histoire de la vieille Base de Vitesse brestoise, institution tombée dans l’oubli au début des années 90’, parvient aux oreilles d’Ewan Lebourdais. Gestionnaire de patrimoine à la ville, passionné de sports de glisse sur son temps libre, cet entrepreneur y voit une formidable opportunité de fédérer les différents acteurs de la rade de Brest autour d’un enjeu excitant : les concours de vitesse. A travers son association, la West Team, et grâce au soutien d’une poignée de partenaires privés, il relance la machine et séduit rapidement les amoureux de la glisse.


2014
Un second souffle

La rade de Brest s’éveille à nouveau, au rythme des runs organisés par la Base de Vitesse.


2015
Les champions entrent dans l'arène

Pour marquer la réouverture de la Base de Vitesse et attirer son public, la West Team décide de frapper fort et réunit trois athlètes issus de différentes disciplines nautiques : Faustine Merret en stand-up paddle, Damien Le Guen en windsurf et Bruno Sroka en kitesurf. Une vraie équipe de riders rejoint alors le projet, prête à faire chauffer les chronos sur le plan d’eau brestois ! En voilà une image alléchante pour les mordus de vitesse et d’adrénaline, désireux de se frotter à la crème de la crème !


Printemps 2015
Premier événement officiel

Le salon « Sail in Brest » voit le jour, organisé par la Base de Vitesse de Brest et ses partenaires (shops). Il répond à l’objectif de la West Team, visant à rapprocher les acteurs publics et privés, les clubs nautiques et les magasins spécialisés autour d’une passion commune : la glisse.


Septembre 2015
La base de Vitesse brestoise embarque la métropole dans son sillage

Brest Métropole, Brest Événements Nautiques et la Région Bretagne rejoignent l’aventure de la Base de Vitesse de Brest.

2016
Une nouvelle pratique

D’un point de vue technique, les concours de vitesse s’organisaient jusqu’ici autour de trois bouées, sur un parcours d’un kilomètre de distance. Au fil des mois, ce schéma s’est révélé compliqué, coûteux à mettre en place (deux personnes encadrantes sur un zodiac) et finalement peu adapté à toutes les catégories de supports. L’équipe de la Base de Vitesse de Brest se penche alors sur une autre forme de pratique, plus simple et autonome.

C’est chose faite en 2016, où les sessions de runs ne sont plus provoquées par la Base de Vitesse en fonction de la météo, mais bien selon les envies et l’emploi du temps de chacun. Muni d’un GPS, chaque rider peut enregistrer sa trace à tout moment lorsqu’il évolue sur la rade, et ce aux manettes d’une grande variété de supports.

2016
Base de Vitesse version 2.0 !

Le site Internet www.basevitessebrest.com voit le jour. Le traitement des traces GPS s’opère désormais en ligne, grâce à un puissant moteur spécialement développé pour analyser et corriger les traves de manière à un filtrer le meilleur tronçon de vitesse sur 500 mètres. Chaque résultat est archivé en ligne et accessible au grand public.

Juin 2016
Première remise des Prix de la Base de Vitesse

Fin juin 2016, la Base de Vitesse de Brest organise sa première remise des Prix officielle. Un événement convivial et festif devenu une tradition reconduite chaque année, au mois de janvier depuis 2018.

Février 2020
En route vers la version 3.0 de la Base de Vitesse !

Le site Internet de la Base de Vitesse se modernise. Ce support en ligne allie désormais de nouvelles technologies à un système d’hébergement plus performant et une interface graphique totalement repensée. Une innovation importante permettant de concentrer en un seul et même lieu la gestion de l’ensemble des Bases de Vitesse implantées sur le territoire national. Un grand pas en avant, favorisant un suivi multi-sites, technique et opérationnel performant !
Côté compétition, la Base de Vitesse s’apprête à innover en proposant de nouveaux challenges sportifs. Ainsi, des concours AirJibe et Jibe démarreront prochainement, pour le plus grand plaisir des compétiteurs avides de concilier vitesse et prouesses acrobatiques !